Hinda Déby Itno et mes études – “bourse d’excellence”

#CoachMasta N° 45 : Hinda Déby Itno

Pour ses manquements et ses dérives(s’il en existe), nous avons l’opposition (civile et militaire) et les activistes qui font leur travail. Et l’objectif n’est pas d’accuser ni de juger quelqu’un à travers ce poste.

En fait, j’aimerais relater un fait. En 2009, entre juillet et août, l’ancien Recteur de l’Université de Ndjamena Prof Malloum Sultan a convoqué, via la RNT, les 5 meilleurs bacheliers de la série D et les 5 meilleurs bacheliers de la série C. J’étais parmi ceux qui étaient convoqués.
Une bourse d’études pour la Tunisie nous a été proposée. J’ai choisi l’Informatique puisque le Recteur m’avait dit que si je voulais la médecine, je devais attendre les bourses suivantes. Et je n’avais pas du tout confiance😀. Je devais saisir l’occasion. J’ai choisis donc l’informatique.
Formellement, rien ne nous a été dit sur l’initiateur qui a eu l’idée de nous octroyer des bourses d’études. Mais tout porte à croire que c’était sur orientations de la première dame Hinda Deby Itno.

Quelques semaines plus tard, une cérémonie de remise des prix aux lauréats, sous le Haut de l’ex première dame nous a été organisée. Les concernés étaient les 52 lauréats, toutes séries confondues, du bac session de juin 2009.

En effet, avant la convocation du Recteur, j’étais comme la plupart de bacheliers de nos jours. Je voulais faire la médecine. Mais je ne sais pas comment y accéder ni où.

J’avoue que la bourse était dérisoire(50 mille par ANNÉE par le gouvernement du Tchad et environ 20 mille fcfa par mois par le gouvernement tunisien) mais c’était grâce à Hinda que j’ai eu accès à cette bourse. J’ai eu le remboursement de mon billet d’avion pour l’aller de 2009 en 2019. Et j’attends encore le remboursement de mon billet d’avion du retour de 2015.
Je raconte cette histoire, car indépendamment de sa personne, de sa manière de gérer les choses, j’ai une sensation de respect à cette dame. Pour l’anecdote, certains de nos amis proches nous appelaient “iyal Hinda”.😀

C’est probablement égoïste, mais Maslow l’a dit dans sa pyramide, juste avant le sommet des besoins de l’homme se trouve le besoin de reconnaissance. Et à travers cette bourse et les cadeaux qu’elle nous a fourni, à moi, à ma promotion de 2009 et à mes semblables de 2008 à nos jours, je pense qu’un grand nombre aura un sentiment de reconnaissance à travers les bourses et les prix des lauréats.

Une pensée spéciale à elle et à toute personne, qui, malgré ses manquements et ses imperfections fait de bonnes choses.

Que les lauréats et lauréates du bac de la session de 2021 ne soient pas privés d’une cérémonie de remise de prix et d’octroi de bourses.

Je vous souhaite une bonne journée.

#CoachMasta #Tchad

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *